Invitation à la pleine conscience à travers une expérience musicale

Notre quotidien est bercé par la musique. En effet, nous écoutons de la musique tous les jours en allant au travail, en cuisinant, dans la voiture, en faisant du sport, en étudiant ou en travaillant. Nous créons des playlists avec de la musique que nous aimons et qui a du sens pour nous. Elle réveille en nous des émotions, des souvenirs et a parfois une fonction bien particulière dans nos vies : nous écoutons souvent de la musique pour les sensations et sentiments qu’elle nous procure. La musique peut en effet avoir une fonction motivante, rassurante ou apaisante et ainsi nous aider à traverser des moments difficiles de notre vie ou à augmenter la puissance de moments heureux.
Cependant la musique se trouve souvent au second plan, dans l’idée d’un bruit de fond continu que nous n’écoutons malheureusement plus vraiment.
La proposition est ici d’écouter pleinement la musique choisie, de manière symphonique, en se mettant dans la peau d’un mélomane, en portant attention à chaque son, au rythme, aux voix…

L’espace et le temps d’écoute

Tout d’abord, trouvez votre espace d’écoute. Avez-vous un fauteuil favori ? Peut-être préférez-vous écouter en étant allongé, ou assis auprès d’une fenêtre? Trouvez un endroit confortable et une fois celui-ci choisi, définissez votre temps d’écoute.

5 minutes ? 10 minutes ? Ce moment est pour vous.

Le choix de la musique

Avant de choisir votre musique, assurez-vous d’avoir un “bon” moyen de l’écouter. Dans la mesure du possible, assurez-vous de vous offrir une expérience d’écoute de la plus haute qualité possible. Si vous avez un bon système audio, utilisez-le. Peut-être préférez-vous vos écouteurs ou votre ordinateur.
Choisissez une musique que vous affectionnez tout particulièrement, avec ou sans parole. Ce qui importe ici, c’est de choisir quelque chose qui est agréable pour vous.

L’écoute en pleine conscience


Éteignez votre téléphone, fermez la porte de la pièce où vous êtes, si nécessaire.
Vous pouvez fermer les yeux.
Le propos est d’accueillir chaque son d’instruments de manière séparée, chaque rythme, chaque voix, chaque changement de volume au fur et à mesure qu’ils apparaissent, sans porter d’appréciation dessus. Simplement prêter attention, accueillir ce qui se présente. Si votre attention se détourne pendant l’expérience, revenez à l’écoute.

La fin d’expérience


Vous pouvez rouvrir les yeux. Faire le point sur vos sensations corporelles et vos ressentis.
Bravo, vous venez d’expérimenter la pleine conscience, également vous avez sollicité votre cortex pré-frontal (cf article sur le stress). Vous pouvez constater qu’il y a un avant et un après, ne serait-ce qu’en terme d’apaisement immédiat.

Numéro ADELI : 839504743
SIRET : 50467312000037


Mentions légales  |  Politique de cookies

Marianne Fongond 2024. Tous droits réservés.